Résistances & Alternatives : Forum Anti-Nucléaire

Filtre anti-pub

Afin de bloquer les encarts de pub envahissant les pages web
nous vous invitons à ajouter le module  Adblock à votre navigateur :

Lien pour Firefox
Lien pour Chrome
Lien pour Safari

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

AGENDA DEMOSPHERE

Suivez-nous !


    journée internationale d'action sur le thème de l'uranium

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 155
    Date d'inscription : 14/05/2012
    Localisation : Ain

    journée internationale d'action sur le thème de l'uranium

    Message  Admin le Lun 24 Sep - 16:41

    Le 29 septembre 2012 est journée internationale d'action sur le thème de l'uranium

    Arrêtons l’industrie nucléaire – Fermons les mines, les installations de fabrication du combustible et les centrales !



    Les actions prévues sont collectées sur le site : www.uranium-action-day.info/ Merci d’envoyer votre annonce d’action à info at sofa-ms.de, afin qu’elle y soit publiée.


    APPEL EN FRANCAIS


    Dans le monde entier, en dépit de la terrible catastrophe de Fukushima, on continue d’utiliser le nucléaire.

    La menace ne vient pas seulement des catastrophes de grande ampleur qui pourraient découler d’un accident dans une centrale ; elle est déjà là, au quotidien, avec la contamination de régions entières par les mines d’uranium. L’extraction de l’uranium n’est pas seulement une nuisance pour l’environnement, c’est également une atteinte aux droits de l’Homme.
    Des peuples indigènes sont chassés de leurs terres et les travailleurs ne sont pas protégés contre les radiations – le « nucléaire propre », ce n’est pas pour eux ! La course aux gisements d’uranium ne s’arrête jamais ; des projets existent même en Europe (en Finlande et en Pologne notamment).

    Mais à de nombreux endroits, la résistance s’élève contre les projets miniers.

    Après l’extraction de l’uranium, la spirale atomique se poursuit avec l’enrichissement de l’uranium et la fabrication des éléments de combustible.
    À chaque étape, de nouveaux déchets radioactifs sont produits, dont personne ne sait que faire et pour lesquels il n’existe nulle part au monde de lieu de stockage sûr.
    L’enrichissement de l’uranium est par ailleurs une technologie extrêmement dangereuse d’origine militaire : c’est une étape indispensable pour la production d’armes nucléaires.

    Pratiquer l’enrichissement de l’uranium revient à jouer avec le feu.

    L’économie du nucléaire est dirigée par quelques grosses entreprises.
    Areva est la plus importante d’entre elles, et possède dans certains pays toutes les installations permettant la production d’électricité nucléaire, des mines aux usines d’enrichissement et de fabrication du combustible, sans compter les usines de « retraitement ».
    La firme nucléaire russe Rosatom est également présente partout dans le monde. Quant à Urenco (dans lequel les groupes allemandes E.ON et RWE ont des parts), il produit aux Pays-Bas, en Angleterre et en Allemagne de l’uranium enrichi pour un quart du parc nucléaire mondial.

    La fermeture temporaire de toutes les centrales japonaises nous le démontre :
    on peut se passer de l’électricité nucléaire !
    La production électrique du futur, ce sont les énergies renouvelables, associées à un vrai programme d’économie d’énergie et d’efficacité énergétique.


    C’est pourquoi le 29 septembre 2012, jour anniversaire de la catastrophe nucléaire de Mayak (Russie, 1957), des actions décentralisées auront lieu dans plusieurs pays contre l’industrie atomique internationale.
    Vous aussi, agissez, et organisez une action près de l’installation nucléaire la plus proche de vous, devant le siège des firmes ou devant une banque qui finance le nucléaire !


    Partout dans le monde, arrêtons l’industrie nucléaire !


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 1:07